Montage et démontage de pneus. Nos conseils

Le montage et démontage de pneus est une opération plus délicate qu’il n’y paraît. Il y a en effet un certains nombres de règles à respecter. Cette opération doit donc être, de préférence, confiée à un spécialiste, qui dispose du matériel approprié et des connaissances nécessaires des procédures de montage. Si vous devez en revanche monter votre roue de secours, suivez nos conseils pas à pas.

Une affaire de professionnels

dv485036

Tout comme vous faites vérifier votre système de freinage par votre garagiste, il est important de confier le montage et le démontage de vos pneumatiques à des professionnels. Ce sont en effet des actions qui demandent d’avoir du matériel approprié et de respecter certaines règles essentielles, pour la sécurité du conducteur.

Le monteur doit en effet respecter les recommandations du constructeur concernant la structure, les dimensions, l’indice de vitesse ou encore l’indice de capacité de charge. Il doit également veiller au respect des procédures de montage à savoir l’équilibrage et le gonflage du pneu, le changement de la valve. Il doit également respecter les instructions de montage (écrites sur le flanc du pneu) et prendre en compte les particularités liées à certains pneus. Ces règles s’appliquent également au montage et démontage des pneus hiver.

Nous vous rappelons qu’il est impératif d’avoir les deux mêmes pneus sur le même essieu, et ce pour des questions d’équilibre du véhicule. Il est donc préférable de changer vos pneus par deux ou par quatre.

Après le montage, vient l’équilibrage des pneus. Cette opération délicate, réalisée à l’aide d’une machine professionnelle, est néanmoins primordiale. L’équilibrage consiste à répartir la masse autour de l’axe de rotation et à placer le centre de gravité au centre de l’axe de rotation. Un bon équilibrage aidera à la préservation des pneus et évitera l’usure prématurée.

Le cas de la roue de secours

changement-roue-de-secours

Même si les roues de secours sont une espèce en voie d’extinction puisque de plus en plus de voitures neuves n’en sont plus équipées, il se peut que vous ayez à faire face à une crevaison.

Avant de changer votre pneu crevé, veillez à serrer le frein à main et à enclencher une vitesse. Munissez-vous ensuite de votre cric, d’une clé de serrage et de la roue de secours de votre véhicule (généralement située dans le plancher de votre coffre).

Agissez ensuite dans l’ordre. Premièrement, desserrez les quatre écrous de la roue crevée, dans le sens inverse des aiguilles d’une montre. Installez ensuite le cric à proximité de la roue abîmée, sous la voiture. Soulevez cette dernière et dévissez complètement les 4 écrous de la roue crevée. Installez la roue de secours et revissez les 4 écrous.

Une fois cette opération terminée, faites descendre votre voiture à l’aide du cric et serrez au maximum les 4 écrous.

Sachez qu’avec une roue de secours, votre vitesse est limitée à 80km/h. Ne tardez donc pas à vous vendre chez votre garagiste pour faire installer un pneu neuf au plus vite.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *