L’importance du marquage des pneus, pour les professionnels comme pour les usagers

Il est important de savoir lire le marquage des pneus. En effet, si vous avez crevé un pneu et que vous devez prendre la route rapidement : il vous faudra appeler en urgence un garagiste et lui indiquer la référence des pneus, afin de savoir s’il en a en stock.

marquage des pneus

Le marquage des pneus : les indications à connaître

Le marquage par jet d’encre des pneus correspond en fait aux inscriptions superficielles inscrites sur le flanc d’un pneu. Il s’agit d’une technique de marquage industriel parmi d’autres, comme le marquage laser par exemple, mais qui s’adapte particulièrement aux pneus : le marquage par jet d’encre permet de travailler sur des surfaces irrégulières et flexibles, rendant ainsi les inscriptions plus lisibles pour l’usager.

Ces inscriptions correspondent à la marque et la gamme du pneu en question. Sont mentionnées également les dimensions, ainsi que les caractéristiques du pneu : largeur, hauteur du flanc, diamètre, structure, indice de charge et indice de vitesse. Autant d’informations que tout constructeur de pneu doit faire marquer sur ses produits. Les garagistes ont quant à eux tout intérêt aussi à sensibiliser les automobilistes à la lecture des indications sur le pneu.

Exemple de marquage des pneus

Pour mieux comprendre, voici un exemple concret de marquage des pneus :

225/55 R 17 97 W

  • 225 : ce nombre correspond à la largeur du pneu en mm.
  • 55 : il s’agit de la série du pneu, à savoir, la relation en pourcentage, entre la hauteur du flanc et la largeur de section du pneu. (moins le flanc est haut, plus l’adhérence du pneu en virage est meilleure).
  • R : construction interne du pneu, ici « radiale ».
  • 17 : diamètre intérieur en pouce
  • 97 : indice de charge maximale en kg
  • W : indice de vitesse max

Si vous avez bien lu les indications sur le pneu, un conseil tout de même pour la suite, ne perdez pas l’écrou de sécurité en essayant de démonter un pneu pour le remplacer par la roue de secours : il sera beaucoup plus difficile pour le garagiste de démonter ensuite les pneus… Cela vous coûtera du temps et de l’argent !

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *